Quel est le délai pour déclarer un sinistre ?

Publié le : 23 octobre 20222 mins de lecture

Le délai pour déclarer un sinistre est de deux ans à compter de la date de l’incident.

Comment déclarer un sinistre ?

Il est important de déclarer un sinistre dans les meilleurs délais, car cela peut avoir un impact sur le montant de la indemnisation que vous recevrez. Si vous déclarez un sinistre trop tard, vous risquez de ne pas être indemnisé ou de recevoir une indemnisation réduite. Vous devez donc déclarer un sinistre dès que possible après la survenance du dommage.

5 jours ouvrés pour déclarer un sinistre

Le délai pour déclarer un sinistre est de 5 jours ouvrés. Vous devez déclarer tout accident de voiture, dégât des eaux, bris de vitre, incendie ou tout autre sinistre garanti par votre contrat dans les 5 jours ouvrés suivant l’incident. Si vous ne déclarez pas le sinistre dans les 5 jours, vous risquez de ne pas être couvert par votre assurance.

Catastrophe naturelle : bénéficiez d’une dizaine de jours suivant la publication de l’arrêté interministériel

Les catastrophes naturelles peuvent frapper à tout moment et sans avertissement. Heureusement, il existe des mesures que les victimes peuvent prendre pour obtenir de l’aide. En France, les sinistrés ont droit à une indemnisation de la part de l’État si leur déclaration est faite dans les dix jours suivant la publication de l’arrêté interministériel. Cet arrêté déclare officiellement la zone touchée par la catastrophe et ouvre la voie à l’aide gouvernementale. Les sinistrés doivent déclarer leurs dégâts auprès de leur compagnie d’assurance et du Fonds national d’indemnisation des sinistres environnementaux (FNISE). Ils peuvent ensuite bénéficier d’une aide financière pour couvrir les frais de réparation et de restauration.

Plan du site