Qu’est-ce que la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ?

Publié le : 26 octobre 20225 mins de lecture

La couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) est une aide médicale publique qui permet aux personnes ayant des difficultés financières de bénéficier d’une couverture médicale complémentaire. CMU-C est gérée par la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) et est ouverte aux personnes qui ne peuvent pas se permettre une complémentaire santé privée, quelle que soit leur situation. Pour bénéficier de la CMU-C, il faut remplir certaines conditions de ressources et de nationalité. Les personnes qui bénéficient de la CMU-C ont droit aux mêmes soins que les personnes qui ont une complémentaire santé privée. La CMU-C est un dispositif qui a été mis en place pour lutter contre la précarité et l’exclusion sociale. Elle permet aux personnes les plus défavorisées d’accéder aux soins et de bénéficier d’une couverture médicale complète.

Les avantages de la CMU-C

La couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) est une aide financière qui permet aux personnes ayant un revenu modeste de bénéficier d’une couverture complémentaire santé. Elle est gérée par la Caisse nationale de l’assurance maladie (CNAM). La CMU-C est ouverte aux personnes qui ne peuvent pas se permettre de payer une complémentaire santé et qui remplissent certaines conditions de ressources. Pour bénéficier de la CMU-C, il faut :

  • résider en France de manière stable et régulière
  • être inscrit à la Caisse nationale des Français de l’étranger (CFE)
  • ne pas être titulaire d’un contrat d’assurance maladie complémentaire
  • avoir un revenu fiscal de référence inférieur à un certain seuil (ce seuil est fixé chaque année par décret).

La CMU-C permet de bénéficier d’une couverture complémentaire santé à un tarif avantageux. Elle prend en charge les dépenses de santé non prises en charge par la Sécurité sociale, comme les frais de médecine générale, les frais d’optique ou les frais dentaires. La CMU-C est cumulable avec la Couverture maladie universelle (CMU). La CMU-C est financée par les cotisations des assurés et par des subventions de l’État. Les cotisations sont calculées en fonction du revenu et du nombre de personnes à charge. Les subventions de l’État représentent environ 60 % du financement de la CMU-C.

Qui est éligible à la CMU-C ?

La CMU-C est ouverte aux personnes résidant en France de manière stable et régulière, sans condition de ressources. Les personnes titulaires de la CMU-C peuvent bénéficier d’une prise en charge complémentaire de leurs frais de santé, y compris pour les soins courants et les soins dentaires. Les bénéficiaires de la CMU-C sont également couverts en cas d’hospitalisation. Pour être éligible à la CMU-C, il suffit de remplir les conditions suivantes :

  • résider en France de manière stable et régulière
  • ne pas être titulaire d’un contrat d’assurance maladie complémentaire
  • ne pas être couvert par la Sécurité sociale (étudiants, travailleurs détachés, etc.)
  • avoir un revenu imposable en France inférieur à un certain seuil (revenu fiscal de référence pour une personne seule)

Comment s’inscrire à la CMU-C ?

Pour s’inscrire à la CMU-C, il faut d’abord remplir un formulaire de demande auprès de la Caisse d’Assurance Maladie (CAM) dont vous dépendez. Ce formulaire est disponible en ligne sur le site de l’Assurance Maladie. Une fois le formulaire de demande rempli, vous devez le renvoyer à la CAM, accompagné des justificatifs demandés (attestation de revenus, justificatif de domicile, etc.). La CAM étudiera ensuite votre dossier et vous informera de sa décision dans les 8 jours suivant la réception de votre dossier complet. Si vous êtes éligible à la CMU-C, vous recevrez une carte de couverture maladie universelle complémentaire, valable 1 an.

Plan du site